BCO - Lyon-Villeurbanne: 77-86 sans conteste

Catégories : Sports

BCTelenetOstendeLogo.gif

En seconde partie de ce tournoi qualificatif de l'Euroleague sur la parquet du BCO, la formation côtière recevait Lyon-Villeurbanne pour une explication musclée, en ce début de saison 2014-2015. La Sleuyter Arena était loin d'être remplie, mais le public était venu pour ses couleurs, bien entendu, mais aussi voir un certain Tony Parker, la vedette de la NBA revenu en France pour terminer sans doute sa carrière, mais aussi comme président du club français. Pas de chance, car le génial joueur français brillait pas son absence sur le parquet, mais était bien présent dans la salle ostendaise.

Toutefois, le cinq de base lyonnais (Green, Jacskson, Andersen, Lighty et Sy) donna bien du fil à retordre aux Côtiers. Face à eux, Serron, Echenique, Prince, Wilkinson et Djordjevic rfépondirent pratiquement du tac au tac, mais le premier quart fut en fin de compte dominé par les visiteurs (20-24). La reprise fut nettement meilleure pour le BCO, prenant quelque peu le large grâce aux paniers de Ponitka (32-28). Villeurbanne s'accrochait pour revenir dans le parcours et parvenait à égaliser à 35-35, alors qu'il restait un peu moins de 4', dans ce second quart. Pourtant Ostende reprenait l'avantage par des essais convertis de Muya et Djordjevic (41-37). La fin de cette première mi-temps s'équilibra pour être sifflée sur la marque de 43-43.

La seconde période s'annonçait bien pour le BCO, le premier en mouvement, par un panier de Echenique, mais très vite Sy plantait trois paniers pour faire 45-49, avant que Green n'augmente de deux points supplémentaires. S'en suivi alors une grosse discussion sur une faute sifflée sur Djordjevic, et le bouillant Gjorgja écopa d'une technique. De palabres en palabres, le match avait du mal à reprendre, si bien que la désorganisation du BCO donnait au marquoir une triste figure pour les Côtiers (47-58). Il fallait un bon Berggren pour rétablir quelque peu le score (53-58), mais le grand Sy remettait le couvert et de nouveau Villeurbanne prenait le large, 56-62 à la fin du troisième. Lueur d'espoir pour l'entame des dix dernières minutes, par un bon Panitka (63-67), mais rien à faire contre les assauts des Jackson, Sy et Green. Une victoire fianle de Lyon-Villeurbanne sur le score de 77-86.

Robert Genicot

Le technique :

Q1 : 20-24
Q2 : 43-43
Q3 : 56-62
Q4 : 77-86

BCO : Berggren 13, Serron, Echenique 8, Prince 12, Muya 6, Wilkinson 10, Gillet, Ponitka 17, Djordjevic 8 et Mihailovic 3

Lyon-Villeurbanne : Green 17, Livio 4, Jackson 20, Andersen 13, Lighty 4, Sangare, Bader, Nivins 5 et Sy 23.

Quelques secondes avec Tony Parker:


podcast

La conférence de presse des deux coaches:

Pierre Vincent de Lyon Villeurbanne:


podcast

Dario Gjergia du BCO


podcast

 

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.