Belgique - Suède: Un match dure 40' (60-65)

Catégories : Sports

ostende,sleuyter,arena,basket,europe,suède,belgiqueDeux matches de préparation pour l'équipe nationale belge, en deux confrontations contre la Suède. La première avait lieu ce vendredi dans la Sleuyter Arena, la seconde ce samedi à Natoye. Cette première confrontation ne fut pas la meilleur chose pour la Belgique qui, outre le fait d'être battue ne montra pas tout le potentiel des hommes sur la parquet. Certes, les Lions menèrent en dé"but de match, mais très vite perdaient pieds, pour se retrouver avec un déficit de 23 points. La fin fut nettement meilleure, mais le retour pas assez tranchant. Une défaite sur le score de 60-65, avec en plus une blessure pour Gillet. Tout ceci devrait être effacé demain à Natoye.

Un premier quart partagé dans son début, mais les Lions ne peuvent garder la Suède à distance. Ils finiront par s'incliner sur la marque de 14-22, Quentin Serron étant le plus prolifique avec 7 unités, tandis que de l'autre côté deux joueurs se partagent la mise, Czerapowicz (9) et Pita (8). La reprise est de nouveau à l'actif des visiteurs, qui commencent à creuser un écart sérieux, pour faire 19-32, après trois minutes. La "semi-correction" va se poursuivre, tant les Belges ne peuvent enrayer les attaques suédoises. Le score va alors s'envoler, pour atteindre 21-34 aux 5', et 23-43 à la minute. Les Belges ne pouvant inscrire qu'à une seule reprise en 4 minutes de jeu. La pause était sifflée sur la marque de 26-46, un écart de 20 unités. Il faudra à Eddy Casteels un moment de génie tactique pour faire basculer la tendance, et voir les Lions revenir dans la partie. Au niveau des pointeurs, nous retrouvons Quentin Serron, avec toujours ses 7 unités, et Czerapowicz (14) et Pita (11).

Le retour des vestiaires n'est pas plus brillante pour les Belges, mais néanmoins on sent la volonté d'effacer cet écart insupportable. A la 5è, la marque était toujours très en avance pour la Suède, 28-53, ensuite les locaux vont se démarquer, les visiteurs commettant plus de fautes, et des essais de Serron, Vanwijn et Tabu ramènent à 35-53 à 3'16". La fin de ce quart verra encore des concrétisations de Boukichou et Kesteloot, la Suède restant muette (40-53). Belle progression certes, mais les hommes de Casteels allèrent retomber dans leurs travers, sans pour autant perdre encore un peu plus le contact. Les dix dernières minutes virent la Belgique reprendre un peu du poil de la bête, pour faire scprer son meilleur pointeur du jour, en la personne de Quentin Serron, et la marque progresse. On se permet de rêver à un retour magique puisqu'ils parvenaient à revenir à 49-60. Une faute de Lindqvist sur l'expérimenté Bosco, dont la chute fut spectaculaire, et la Belgique s'offrait un 57-62, à 10" du terme. Cela était bien la preuve qu'ils pouvaient faire beaucoup mieux, mais pour cela il fallait jouer les 40'. En toute fin de match, la Suède reprend le dessus, pour terminer sur un 60-65.

Robert Genicot

Le technique:

Q1: 14-22
Q2: 26-46
Q3: 40-54
Q4: 60-65

Belgique: Bosco (0-2), Tabu (4-3), Serron (7-4), Schawrtz (3-5), Salmu (4-4), Gillet (0-0), De Zeeuw (2-0), Boukichou (4-4), Vanwijn (2-5), Gorgemans (0-4), Kesteloot (0-6)

Pendant les hymnes nationaux:

ostende,sleuyter,arena,basket,europe,suède,belgique

ostende,sleuyter,arena,basket,europe,suède,belgique

ostende,sleuyter,arena,basket,europe,suède,belgique

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.