Les autorités réagissent à la fermeture de la "jungle" de Calais

Catégories : News

ostende,calais,jungle,migrants,zeebruges,police,gouverneur,flandres,occidentaleLes autorités françaises ont décidé de démanteler (à partir du 17 octobre) la "jungle" de Calais, et ce par une destruction complète du site, où des milliers de réfugiés se trouvent depuis un certain temps. Cette décision fait réagir aussi en Belgique, et plus particulièrement sur la Côte, car les migrants -qui veulent tous aller en Grande-Bretagne- espèrent bien entendu faire la traversée, et le meilleur moyen n'est autre que de passer la frontière, le plus rapidement possible, pour se rendre à Zeebruges. En effet, cette ville côtière est encore la seule où on peut accéder aux bateaux, qui se rendent de l'autre côté de la Mer du Nord.

ostende,calais,jungle,migrants,zeebruges,police,gouverneur,flandres,occidentaleC'est pourquoi, le gouverneur de la Flandre Occidentale, Carl Decaluwé, ainsi que le Ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), ont envisagés plusieurs scénarios, afin de faire face à l'affluence de migrants, et surtout éviter tous incidents. Des renforts en hommes et matériels, afin de contrôler le plus possible les arrivées et contrer les passeurs. "La police de la zone Westkust connaît les divers scénarios, et est prêt à intervenir très rapidement.", déclare le gouverneur (image ci-contre). Signalons que dans le même ordre d'idée, et ce depuis 2014, le parking de Westkerke, sur l'E40, à Oudenburg est fermé. Ce lieu, où les poids lourds faisaient généralement une halte, avant de passer la frontière pour se rendre à Calais (depuis l'arrêt de la liaison Ostende-Ramsgate). Les migrants tentaient alors de s'introduire dans les camions, au péril de leurs vies. Il y eu alors un déplacement du "centre névralgique" de ces candidats au passage vers la Grande-Bretagne, à quelques kilomètres de la frontière belge. Mais comme on ne peut pas tout fermer, à Jabbeke -aussi à l'entrée d'Ostende sur l'E40, une vingtaine de migrants furent "sauvés" d'un camion frigorifique voici quelques jours.

R.G.

Voir sur le même sujet sur le blog "La Côte belge":

Une "autre" Jungle sur la Côte belge?

Après Calais, les réfugiés tentent la traversée depuis la Côte belge

La Panne: On renforce les contrôles à la frontière française

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.