KVO - Courtrai: Jusqu'auboutisme des Côtiers (2-2)

Catégories : Sports

KVO-Logo2.jpgRencontre des plus importantes, mais aussi très périlleuse, face à un adversaire pas facile à jouer. Courtrai réalise un bon premier tiers de championnat, se trouve à deux unités du KVO, et ne vient pas à la Côte pour y faire de la figuration. L'excès de confiance des locaux doit être exclue, si ils veulent accrocher une troisième place virtuelle, au terme de cette onzième journée avancée. Match piège, s'il en est, avec un KVO qui ne parvenait pas à trouver l'ouverture, au contraire de Courtrai qui profitait de toutes les opportunités. Si Ostende ne trouvait pas la solution, alors mené 0-2, ils devaient jouer ce match jusque la dernière seconde, pour arracher un nul leur étant interdit (2-2)

Si le KVO ne pouvait s'extirper de la tenaille courtraisienne tout au long de ce match, on ne pourra pas reprocher aux Côtiers de ne pas se battre jusqu'au bout des 9à minutes de jeu, voir des additionnelles. Ce ne fut pas le cas par le passé, mais ce soir, ils sauvent "miraculeusement" deux points. En effet, la victoire était offerte aux visiteurs, mais voilà une malencontreuse action de les dernières secondes permettait aux hommes de Vanderhaeghe, par l'entremise d'un auto-goal de Gigot, de prendre "quand même" un point.

Le film du match:

1ère mi-temps 2ème mi-temps
1' Jali reprend acrobatiquement le cuir qui échoue via le gardien sur la latte. Le corner ne donnera rien  52'  Après une première alerte dans cette seconde période pour Proto, il doit se retourner sur un tir de Gigot 0-2
13' Après une réaction de Courtrai, Berrier tente sa chance de loin, mais Kaminski est à la parade 56' Carte jaune pour Vandendriessche
17' Kage bien lancé, son centre est dévié, mais Courtrai reprend le dessus, et Proto doit se coucher 62' Superbe tir du même Vandendriessche, qui oblige Kamiski au plongeon
22' Un long centre venant d ela gauche arrive sur la tête de Ouali qui trompe Proto 0-1 73' El Ghanassy tente sa chance de loin, le cuir survole la transversale
31' Combinaison Kage-Saadi, mais le tir de ce dernier est trop faible 77' Récidive du KVO, mais cette fois avec Marusic, le ballon n'est pas cadré
34' Confusion dans le rectangle du KVO, Ouali commet une faute  83' Corner pour le KVO Dimata, après son carton jaune, reprend et fait 1-2
37' Réaction du KVO, Berrier place du gauche, mais trop haut 86' Rolland reçoit un bristol
38' Berrier parvient à chiper le cuir à 2 défenseurs, son centre est capté par Kaminski 90' Le quatrième arbitre donne 5' supplémentaire pour le gain de temps des Courtraisiens
40' Coup de coin pour Courtrai, tiré par Kage, Gigot expédie le cuir sur Mars 95' confusion devant la cage de Kaminski, le poteau et puis la délivrance pour le KVO par un auto-goal de Gigot 2-2 

 

Robert Genicot

Le technique:

KVO: Proto, Antunes, Godeau (58' Milic), Tomasevic, Marusic, Vandendriessche, Jali (68' El Ghanassy), Berrier, Musona, Cyriac (63' Dimata), Conte.
Coach: Yves Vanderhaeghe

Courtrai: Kaminski, Metanire, Gigot, Ouali, Reis Graca (89' Rougaux), Pavlovic, De Smets, Rollano, Vertsraete, Kage (69' Totovytskyi), Saadi.
Coach: Karim Belhocine

Les arbitres: M. Dierick Christof, assité de MM. Cremers Jimmy, Monteny Kevin et Daemen Bert (4è).

Les buts: 22' Ouali 0-1, 54' Gigot 0-2, 83' Dimata 1-2, 95' Gigot (ag) 2-2

Les cartes jaunes: 56' Vandendriessche, 79' Dimata, 86' Rolland, 87' Berrier,

.

Classement avant cette 11ième journée:

Rang Club M V N D P C Diff
1 RSC ANDERLECHT 10 6 3 1 19 10 9 21
2 ZULTE WAREGEM 10 6 2 2 18 10 8 20
3 SPORTING CHARLEROI 10 5 4 1 12 8 4 19
4 KAA GENT 10 5 3 2 17 8 9 18
5 KV OOSTENDE 10 5 2 3 15 13 2 17
6 CLUB BRUGGE 10 5 1 4 13 9 4 16
7 STANDARD 10 4 4 2 15 9 6 16
8 KV KORTRIJK 10 4 3 3 18 17 1 15
9 KRC GENK 10 4 2 4 13 15 -2 14
10 KV MECHELEN 10 3 3 4 13 13 0 12
11 SPORTING LOKEREN 10 3 1 6 8 12 -4 10
12 EXCEL MOUSCRON 10 3 1 6 15 20 -5 10
13 WAASLAND-BEVEREN 10 2 3 5 12 17 -5 9
14 STVV 10 2 3 5 12 15 -3 9
15 KVC WESTERLO 10 2 2 6 12 23 -11 8
16 KAS EUPEN 10 2 1 7 13 26 -13 7
0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.