BCO - Spirou Charleroi: Une gifle pour les Carolos 86-58

Catégories : Sports

ostende,bco,basket,charleroi,spirouLe clasico entre le Spirou Charleroi et les Côtiers est toujours attendu par les supporteurs, et les "jaunes" du BCO en eurent pour leur argent. Une véritable gifle pour les Carolos, qui ne pouvaient rien faire face à l'armada ostendais, et ses marqueurs. Un score final de 86-58 reflétant parfaitement le match, en ce sens ou les Marnegrave et consorts ne furent pas capables d'enrayer le machine des champions. Un public venu en nombre, et des joueurs capables de "rebondir" tant en défense qu'en attaque. Assez rare depuis le début de championnat pour le souligner. Khalid Boukichou sort en meilleur pointeur du match (14).

Une entame de match catastrophe pour les Carolos, avec trois tentatives loupées, face à un BCO qui réalise se ne manque rien. Et pourtant le Spirou s'accroche et revient dans ce premier quart, du moins en apparence, car. bien vite les Côtiers vont alourdir la donne. De 10-7, le marquoir va passer après 10' à 17-9. Pire encore dans le Q2, où les hommes de Gjergja vont scorer, par Newbill et Boukichou, pour dépasser les dix points d'avance, et même atteindre la mi-temps sur la marque de 46-29, et cela aurait pu être un peu plus lourd, puisque les arbitres n'accorderont pas le dernier essai du BCO, sur le buzzer.

Après les citrons, la punition allait devenir concrète. Non pas que Charleroi déméritait, mais surtout faisait défaut dans les tirs à 2 points (8/30). Pendant ce temps, le BCO déroulait pour faire un petit 51-37, avant d'alourdir la facture avec du 61-45. Malgré tout, c'est le Spirou qui prend à son compte le Q3, avec un 19-22, bien loin pourtant de pouvoir revenir aux basques des ostendais. Ensuite, ce fut la débâcle des hommes de Bastianini, qui s'effondraient en fin de match (21-7, pour le dernier quart). Un score final relevant de la gifle pour des Carolos impuissants, 86-58.

Niveau des scoreurs, Boukichou retrouve son punch des bons moments, et prouve qu'on peut compter sur lui, dans ces matches difficiles physiquement. Keselj, Salumu et Newbill -tous trois à 10 points- complètent la série des marqueurs. Pour Charleroi, Libert arrive en tête avec 11 unités, suivi de Iarochevitch et Shepherd à 10 points. Du grand basket, ce soir dans le Versluys|Dôme, même si on aurait aimé voir plus de réussite du Spirou.

Robert Genicot

Le technique:

ostende,bco,basket,charleroi,spirouBCO: Walden (2-3), Mwema (5-0), Keselj (3-7), Gillet (5-2), Salumu (4-6), Katic (6-2), Boukichou (6-8), Djordjevic (0-4), Kuridza (4-2), Kesteloot (3-4), Newbill (8-2)
Coach: Dario Gjergja

ostende,bco,basket,charleroi,spirouSpirou Charleroi: Libert (6-5), Fusek (6-0), Iarochevitch (3-7), Marnegrave (2-5), Harris (0-3), Richardson (3-0), Gaudoux (2-0), Shepherd (5-5), Kemp (2-2), Schwartz (0-2)
Coach: Fulvio Bastianini

Les arbitres: MM. Ronny Denis, Chess Van Looy, Kurt De Blieck

Evolution du score:

Q1: 17-09
Q2: 29-20 (46-29)
Q3: 19-22 (65-51)
Q4: 21-07 (86-58)

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.