PO1: KVO - Anderlecht: Les bruxellois se font peur (0-1)

Catégories : Sports

ostende,kvo,anderlecht,po1,footballMatch des extrêmes des PO 1, avec la venue d'Anderlecht -sortant d'une très belle prestation européenne- dont personne ne peut se permettre d'être battu. Pas facile de venir à Ostende, même si on possède des joueurs de haut niveau national. Pour le KVO, il faut absolument faire oublier les deux nuls en autant de journées de la phase finale de ce championnat. Le KVO, malgré un penalty, n'est pas parvenu à prendre la mesure d'Anderlecht. Ce dernier c'est toutefois fait peur, et ne s'en sort que par un but de Hanni, juste après la reprise.

Les premières actions sont à mettre au crédit d'Anderlecht, avec un premier coup-franc botté par Trebel, à la 3' qui trouve le toit de la cage de Proto. Les visiteurs sont bien évidemment venus pour les trois points, et c'est de nouveau les bruxellois qui affolent la défense ostendaise, avec une attaque se terminant par un coup de coin. Tielemans se charge de le botter, mais le cuir terminera sa course en dehors du jeu.  Le KVO réagit (12'), et sur coup franc, Berrier trouve les poings de Boeckx. Mais une action très dangereuse se dessine quelques instants plus tard, où Dimata est lancé seul en profondeur, mais son centre ne trouve valablement personne à la conclusion. Anderlecht pousse encore, et Milic (qui reçoit un carton) intervient fautivement sur Chipciu. Le CF de Tielmans trouvera les poings de Proto. Peu avant la demi-heure, les Côtiers vont déployer une belle action collective, mais le tir de El Ghanassy passera à côté de la cage de Boeckx. Match intense, où on a pas le temps de s'ennuyer, du moins dans cette première période, et les actions se placent de part et d'autre du rond central. Teodorczyk recevra un bristol pour faute, mais rien -jusqu'à présent- de bien méchant. Brecht Capon devra quitter le jeu, et remplacé par Jonckheere, et sur la relance Dimata parvient à servir Siani, qui expédie loin dans les nuages. Alors que on entre dans les arrêts de jeu de cette première mi-temps, Monsieur Lambrechts siffle un penalty, pour faute de main de Spajic (bien qu'il n'y avait pas de faute). Dimata se place derrière le cuir, mais son envoi trouve Boeckx sur la trajectoire. Sans doute le tournant du match, sur cette action Trebel reçoit une carte jaune, pour rouspétance.

Après la pause, les visiteurs vont mettre les bouchées doubles, ce sera Hanni qui fera vibrer les supporteurs des mauves, d'un tir de loin (0-1). La suite sera nettement moins bonne de part et d'autre, les fautes se multiplieront et les cartons aussi. Quelques tentatives côtières, mais sans plus. Pour Anderlecht le contrôle est de mise. En toute fin de partie Trebel est en passe de doubler le score, mais le tir échoue sur le montant. Pour ce qui est des playoffs, les mauves poursuivent vers le titre, le KVO reste sur ses positions, et il sera bien difficile de décoller de cette sixième place.

Robert Genicot

Le technique:

KVO: Proto, Marusic, Milic, Rozehnal, Capon (33' Jonckheere), Siani, Vandendriessche, Berrier, El Ghanassy (83' Antunes), Canesin (73' Pedersen), Dimata
Coach: Yves Vanderhaeghe

Anderlecht: Boeckx, Appiah, Spajic, Mbodij, Obradovic, Dendoncker, Tielemans (87' Nuytinck), Hanni, Chipciu (69' Acheampon), Teodorczyk (73' Thelin), Trebel
Coach: René Weiler

Les arbitres: M. Lambrechts, assisté de MM. De Rocker et Vandecuter. Officiels: MM. Dens, Wouters et Boucaut 

Les buts: 48' Hanni (0-1)

Les cartes jaunes: 18' Marusic, 29' Teodorczyk, 45+2' Trebel, 56' Spajic, 60' Mbodji

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel