KVO - Gand: Match à suspens et sortie en force des Côtiers (4-3)

Catégories : Sports

KVO-Logo2.jpgLe championnat 2016-2017 touche vraiment à sa fin, et cette confrontation entre Ostende et Gand se doit d'être de bonne facture, les deux clubs ayant besoin de points, afin de tenter de décrocher un ticket européen. Pour Gand, il peut envisager de revenir dans le sillage de Bruges et Anderlecht (avec 40 points, en cas de victoire sur la Côte, à 2 unités du leader et une marche du second), quant aux Côtiers, une victoire signifierait sauter Charleroi pour accrocher la quatrième place. Une victoire des Côtiers, sur un grand adversaire qui montra du beau jeu, qui fait du bien au moral, même en cette fin de saison (4-3).

On ne peut pas dire que c'est le printemps à la Mer du Nord, car le vent s'est invité pour la partie. Les premières actions, timides certes, sont partagées pour ce round d'observation. Néanmoins Dutoit doit intervenir des poings à deux-trois reprises dans les dix premières minutes. Alors que la partie se déroulait tranquillement, avec une petite occasion pour le KVO, c'est Saïef qui crée la surprise, en expédiant un centre anodin, terminant sa course dans les filets de Dutoit, faisant 0-1. Après ce moment de doute, car ce tir n'avait pas la direction "forcée" du but de Dutoit, le KVO reprenait dans l'offensive, même si celle-ci n'était pas tranchante. C'est alors qu'un "cafouillage" devant la cage de Kalinic devait apporter le premier but des Côtiers, Siani reprenant -un peu par chance- le cuir pour égaliser 1-1.

.La seconde période commence par un changement du côté de Gand, avec la sortie de Kalu remplacé par Verstraete. Berrier sera bien près d'alourdir le score des Côtiers, mais son tir passe à côté. Quelques minutes plus trad le même Berrier provoque une faute dans l'axe, et Milicevic se fera un plaisir de placer le cuir au fond des filets de Dutoit, sans trop de réaction (1-2). A l'heure de jeu, alors que Gand domine, Kubo oblige Dutoit à la parade. La dernière demi-heure va être très difficile pour le KVO, sous les assauts des Buffalos. Et comme en football rien n'et joué avant le coup de sifflet final, Ostende va se reprendre et forcer le jeu. A la 65', Marusic reprend de la tête, un centre semble-t-il anodin, et rétablit le score 2-2. Mais là n'est pas fini le match. En effet, cinq minutes plus trd, une très belle combinaison offensive du KVO permet à Franck Berrier de placer un tir superbe, ne laissant aucune chance à Kalinic 3-2. La séance de buts n'est en rien terminée, puisqu'à la suite d'une confusion devant la cage Kalinic, Rozehnal place une tête imparable 4-2. Lors de la relance, Kubo parvient à réduire l'écart 4-3. L'ambiance monte d'un cran, alors que Franck Berrier, l'homme du match, cède sa place à Ozkan, sous une "standing ovation" de tout un stade. En fin de partie, le KVO est en mesure d'alourdir la marque, mais le cuir n'en voulait pas, Vandendriessche plaçant au-dessus. Malheureusement, dans les arrêts de jeu un geste impardonnable de Marusic (faute par derrière) valait une carte rouge. Cela ne changera rien au score, mais ne doit pas se produire sur un terrain, en plus de l'inutilité du geste en milieu de terrain. une victoire qui fait du bien au KVO, et qui prive Gand d'un retour auprès des deux équipes du Top.

Interview d'Yves Vanderhaeghe au terme de cette belle victoire des Côtiers:

Robert Genicot

Le technique:

KVO: Dutoit, Antunes, Milic, Rozehnal, Capon, Siani, Jali, Berrier (87' Ozkan), Marusic, Vandendriessche, Musona (90+ Akpala)
Coach: Yves Vanderhaeghe

Gand: Kalinic, Gigot, Mitrovic (82' Troost-Ekong), Neta, Kalu (46' Verstraete), Milicevic, Dejaegere (86' Perbet), Saïef, Kubo, Coulibaly, Gershon
Coach: Hein Vanhaezebrouck

Les arbitres: M. Wouters Luc, Cremers, Baillieul, Godeine, Gumienny et Verboomen

Les cartes jaunes: 28' Antunes, 32' Saïef, 40' Kalu

La carte rouge: 90+4' Milic

Les buts: 13'  Saïef 0-1, 25' Siani 1-1, 56' Milicevic 1-2, 65' Marusic 2-2, 71' Berrier 3-2, 79' Rozehnal 4-2, 81' Kubo 4-3 

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel