KVO - Waasland-Beveren: La continuation dans la défaite (0-3)

Catégories : Sports

KVO-Logo2.jpgDébuts catastrophiques pour le KVO en championnat, deux matches et deux défaites. Sans doute la présence en Europa League, et ces deux confrontations avec un des ténors européens, mais il faut se reprendre au plus vite, et l'occasion est belle avec la venur sur la Côte de Waasland-Beveren. Il était donc important de faire bonne image pour cette seconde rencontre à domicile. Mais voilà, le KVO ne fut pas l'ombre de lui-même, et la sévère défaite face à Beveren concrétise un très mauvais de championnat. Les supporteurs n'en étaient pas dupes, et les sifflets à la fin du match résonnaient comme un avertissement (0-3).

Suivant le statut d'Ostende, européen pour la première fois de son histoire, les équipes viennent sur la Côte dans le but de faire chavirer le KVO. Et dans cette optique, Beveren réalise son but, du moins dans les dix premières minutes, avec deux concrétisations de Opoku Ampomah et Gano, qui prote le score à 0-2 après seulement 10'. Erreurs, mauvaises passes, seront les atouts (?) d'un triste KVO, du moins en ce début de match. De timides réactions du KVO, par des poussées de Cyriac et autre El Ghanassy, mais bien trop personnel pour conclure, et ce qui devait arriver arriva, le troisième but de Waasland-Beveren, et la seconde flèche de Gano (0-3, à la 42'). Une bien triste première mi-temps des ex-européens, qui se solde par une lourde défaite.

A la mi-temps, Yves Vanderhaeghe effectue deux changements, avec Jonckheere qui remplace Jali, et Vandendriessche pour Banda, très peu vu. Le KVO se lance alors dans une course poursuite, sans doute vouée à l'échec, mais il reste 45' pour refaire un retard de trois buts. Autant on entendait les supporteurs, notamment contre Marseille (mais certes dans un autre contexte...), autant le cop KVO était muet ce samedi soir. Fatigués? On ne le saura jamais, par contre les visiteurs se faisaient entendre, à juste titre. Côté Ostende, il n'y arien à retenir de cette rencontre, si ce n'est que la continuité dans l'absolue impossibilité de planter un but. On ne sait pas si c'est la folie de l'Europa League, et les bonnes prestations face à l'Olympique de Marseille, ou un manque flagrant de réalisme, mais se prendre 5 buts en trois rencontres, sans en marquer un seul, cela pose questions. Incapables de réagir face à cette formation, le KVO s'incline sur une lourde défait de 0-3, faisant ainsi une récolte de 0 point sur les 9 engagés.

La fiche technique:

KVO: Proto, Milic, Tomasevic, Lombaerts, Capon, Siani, Jali (46' Jonckheere), Banda (46' Vandendriessche), El Ghanassy, Canesin, Cyriac (68' Akpala)
Coach: Yves Vanderhaeghe

Waasland-Beveren: Goblet, Jans, Moren (blessé 19' Buatu), Camacho, Demir, Seck, Morioka, Cools, Myny (71' Boljevic), Gano, Opoku Ampomah (88' Angban)
Coach: Philippe Clement

Arbitres: M. Delferière, assisté de MM. De Neve et Senecaut, 4è officiel M. Visser

Les buts: 3' Opoku Ampomah 0-1, 11' Gano 0-2, 42' Gano 0-3

1 commentaire Imprimer Lien permanent

Commentaires

  • Défaite d'Oostende. Défaite collective du groupe. Lombaerts n'est pas encore au point. On va regretter DIMATA.

Écrire un commentaire

Optionnel