JPL: KVO-Anvers: Ce n'est plus une crise, mais un abîme (3-4)

Catégories : Sports

KVO-Logo2.jpgDe très mauvais débuts de championnat, malgré deux bons matches en Europa League face à Marseille, mais voilà un 0/12 ne fait plaisir à personne. Les critiques fusaient sur les réseaux sociaux, si bien que le responsable de la com' du KV, Bram Keirsebilck, devait intervenir. Réception d'Anvers ce soir, et qui sait un réveil des Côtiers... Un bon début de partie pour le KVO, qui rentre aux vestiaires avec une petite avance, mais certaine (1-0). Puis, Anvers égalise à la 55', et on terminera la partie par un festival de buts, donnant en fin de compte la victoire aux visiteurs. Une nouvelle défaite du KVO, qui devra être analysée au plus vite, et surtout prendre les mesures qui s'imposent.

Un premier quart d'heure assez équilibré, avec diverses tentatives de part et d'autre. A l'action les Rodriques et Berrier, ainsi que Musona à deux reprises. Rien de bien transcendant, mais de réelles occasions. Cela s'accélère quelque peu, et les actions deviennent un peu plus tranchantes, avec des essais de Berrier et Musona (encore). Ce dernier sera "fauché" et l'auteur de cette "gentille" agression recevra un bristol jaune. Les fautes d'Anvers deviennent alors de plus en plus pressantes. Petite accalmie à la demi-heure, avant que la poussée du KVO se fasse un peu plus ardue, et que les défenseurs anversois doivent jouer d'artifice. A la 35', une faute sur Canesin, dans le grand rectangle, offre l'occasion à Franck Berrier d'inscrire le premier but à la maison (1-0).

La reprise n'est pas mauvaise du tout, et les actions se profilent des deux côtés, avec une première tentative d'Anvers et un coup franc de Jaasi qui trouve Proto à la réception. Dans l'autre camp, Berrier expédie le cuir bien au-dessus de la cage de Bolat. A la 55', une action des anversois propulse Rodrigues (1-1) dans une reprise acrobatique, qui laisse sans voix l'ex-anderlechtois Proto, qui doit aller rechercher le cuir au fond de sa cage, et tout est à refaire pour le KVO. La douche froide, sous les chants des supporteurs de la métropole, et Ostende repart à l'assaut.

Un festival de buts

Déjà que l'égalisation des anversois détonnaient dans la Versluys Arena, mais alors s'en suivi un véritable festival de buts, toujours pas très académiques, mais bien réel. Ce fut pour commencer les visiteurs qui mirent le feu aux poudres, avec deux réalisations de Borges et Limbombe, ce qui impliquait un marquoir à 1-3. Le sieur Gano parvenait, on ne sait pas très bien comment, à répliquer et limiter la casse (2-3), avant que Rodroguez ne fasse 2-4. Perte totale pour le KVO, même si Conté parvenait à tromper Bolat en toute fin de match (3-4). Une nouvelle défaite du KVO, qui ne devrait pas arranger les affaires de Yves Vanderhaeghe. Un 0/15 qui sonne faux par rapport à la saison dernière, mais une réalité qu'il faut au plus vite se reprendre, s'il n'est déjà pas trop tard. Dans le même temps, on sait que Sylvio Proto veut partir du KVO... au plus vite!

La fiche technique:

KVO: Proto, Rezaeian (80' Vandendriessche), Rozehnal, Milic, Bjelica, Siani, Jali (83' Akpala), Berrier, Canesin (83' Conte), Musona, Gano
Coach: Yves Vanderghaeghe

Anvers: Bolat, Duplus, Arslanagic, Batubinsika, Corryn, Haroun, Hairemans, Borges, Rodrigues, Limbombe 85' Ghandri), Jaadi
Coach: Laszlo Boloni

Les arbitres: MM. Boucaut, Conotte, Mathias, Van Damme

Les cartes jaunes: 25' Duplus, 36' Corryn, 72' Bolat (gain de temps et terrain lors des dégagements)

Les buts: 36' Berrier 1-0 (p), 54' Rodriguez (1-1), 77' Borges (1-2), 80' Limnombe (1-3), 87' Gano (2-3), 88' Rodriguez (2-4), 89' Conte (3-4)

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.