KVO - Bruges: Une victoire pas nécessairement méritée (2-3)

Catégories : Sports

ostende,bruges,football,division1,pro leagueDerby endiablé entre le KV Ostende et son voisin le FC Bruges, avec un départ en fanfare et des buts tombant très tôt dans la partie. 1-1 après 10', 2-2 juste après la demie-heure, et ensuite des occasions, des essais, et le but de la victoire qui tombe dans les arrêts de jeu, pour des Brugeois qui ne s'attendaient pas à cela. Dommage pour Ostende, qui revenait deux fois à la marque, faisait jeu égal avec les leaders de la division 1, mais qui ne pouvait rien sur ce but, si ce n'est qu'un manque d'attention jusqu'au coup de sifflet final, d'un Monsieur Laforge dépassé par les événements (7 cartes jaunes).

Mise en jeu du KVO, et première perte de balle se soldant par le premier but de cette partie, avec une erreur -certes- en défense des Côtiers, mais une bonne position de Vormer qui, esseulé, reprend le cuir pour ouvrir la marque (1', 0-1). Une entrée en matière laborieuse pour le KVO, mais rien n'est perdu pour autant. En effet, alors que Bruges met la pression, ce sera les hommes de Custovic qui troueront la parade. Une descente de Gano sera contrée par la défense brugeoise, en coup de coin. Le maître d'oeuvre, Franck Berrier aux commandes, feinte de corps de Musona et Siani fusille Horvath (9', 1-1). Les deux équipes remises sur le même pied d'égalité, les occasions vont se porter de part et d'autre. Il faudra attendre la 23' pour voir une autre réelle occasion, et ce le sera sur coup de coin, botté par Vormer, que reprendra de la tête Moraes (23', 1-2). Peu après la demie-heure, un bel envoi de Vanaken viendra mourir sur le poteau, Vanhamel étant battu. Le KVO ne se laisse pas démoraliser, et suite à une belle action collective, Berrier reprend magistralement le cuir, à l'entrée du grand rectangle, pour égaliser (38', 2-2).

Au retour des vestiaires, un peu moins de fougue des joueurs, mais c'est Ostende qui met le nez à la fenêtre. Un premier essai de Capon, suivi de deux tentatives collégiales donnent le ton de cette seconde période. Le jeu s'accélère après l'heure, et deux bristols jaunes tombent pour les joueurs côtiers, à savoir Milic et Siani, pour des fautes sur Dennis et Nakamba. Le jeu est plaisant, sans être au top. Cette seconde période sera surtout faite de délivrance de cartes jaunes, par un Monsieur Laforge distribuant à tout vent, et peut-être manquant le principal, et des fautes un peu plus punissables. On s'acheminait vers un match nul, sans doute juste, mais le sort en décida autrement puisque à la 90'+2, Limbombe parvenait à tromper son monde, et surtout Vanhamel, pour donner la victoire aux "bleus et noirs". Après un début de championnat catastrophique des Côtiers, les dernières sorties donnaient le sens du bon ton, et encore ce dimanche, ils pouvaient espérer le point du nul.

Robert Genicot

Le technique:

KVO: Vanhamel, Tomasevic, Lombaerts, Milic, Bjelica, Jali, Siani (78' Vandendriessche), Capon, Berrier (79' Rezaeian), Musona (84' Akpala), Gano
Coach: Adnan Custovic

FC Bruges: Horvath, Decarli, Mechele, Denswil (46' Mera), Cools, Vormer, Nakamba, Limbombe, Moraes (79' Diaby), Vanaken, Dennis (72' Vossen)
Coach: Ivan Leko

Les arbitres: MM. Laforge, De Rocker, Plumes, Van Driessche

Les buts: 1' Vormer 0-1, 9' Siani 1-1, 23' Moraes 1-2, 38' Berrier 2-2, 90+2'' Limbombe 2-3

Les cartes jaunes: 27' Moraes, 63' Milic, 64' Siani, 85' Rezaeian, 86' Limbombe, 88' Bjelica, 90+2' Limbombe (pour avoir enlevé son maillot après le but de la victoire)

La carte rouge: 90+2' Limbombe (2 jaunes)

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel