école

  • FFO17: L'Ecole Hôtelière Ter Duinen de Coxyde assure le service

    Catégories : Divers

    ostende,ffo17,festival,film,mer du nord,ter duinen,école,hôtelièrePour restaurer les très nombreux festivaliers, le Festival du Film d'Ostende fait confiance, cette année, à l'Ecole Hôtelière Ter Duinen de Coxyde, dont Micha Serafimoff nous disait tout le bien du festival, mais aussi des élèves qui, par ce biais, se trouvent confrontés à la réalité grandeur nature d'une salle de restaurant en pleine mouvance. En effet, du service d'une assiette de moules, à la présentation d'une "Zot", le tout sans faire attendre les clients, les horaires des séances obligent, ces futurs travailleurs de l'HORECA sont confrontés aux risques du métiers. 

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Les bâtiments de l'Université d'Ostende seront démolis et remplacés par des appartements

    Catégories : Divers

    Une des grandes institutions d'Ostende, l'école supérieure formant anciennement des techniciens et ingénieurs industriels, va fermer ses portes sur la rue du Trône à Mariakerke. Depuis la fusion des grandes écoles et des universités, Ostende fut rattaché à Louvain (KUL), et cette dernière ne veut apparemment plus des bâtiments de la Côte. Délocaliser vers Bruges, les étudiants universitaires ne pourront plus respirer le bon air de la mer dès la rentrée prochaine. Deux disciplines resteront toutefois à Ostende, les techniciens de l'aviation à l'aéroport, et la construction, qui sera placée dans les locaux de la poste dans le quartier d'Hazegras. 

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Deuxième incendie, en trois jours, à l'ancienne école Vercaemer

    Catégories : Faits divers

    Au carrefour de l'avenue du Nord et de la chaussée de Nieuwport, sur le site de l'ancienne école Vercaemer, et du bureau de police, c'est déclaré ce jour le second incendie de la semaine. Ce bâtiment est destiné à la démolition, en vue de construire la nouvelle piscine, mais est aussi squattée par des sans-abris, depuis pas mal de mois. Les différentes expulsions ne servent à rien, car ces personnes y reviennent. Déjà, mardi un début de feu prenait les murs et toitures pour cibles, mais cette fois de gros dégâts matériels sont recensés. Certes, la destination finale de cette battisse ne fait aucun doute, mais néanmoins il fut trouvé un "habitant" dans les flammes. De gros travaux de sécurisation sont désormais à effectuer. On ignore l'origine du feu, mais il y a fort à parier que le squatteur n'y soit pas étranger.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent