drame

  • Dame tuée, et délit de fuite, sur la Digue de Mer à Raversijde

    Catégories : Faits divers

    ostende,middelkerke,accident,drameOn ne le soulignera jamais assez, mais la route reliant Ostende à Middelkerke en bordure de mer est vraiment très dangereuse. Ce dimanche soir, une dame et son compagnon traversaient la route dite "Digue de Mer (Zeedijk)", sans doute pour se rendre à un arrête de tram. Il était plus ou moins 22 h., et un conducteur vint faucher le couple. Le choc était terrible, et la dame mourait sur le coup. De plus, l'automobiliste ne prenait pas la peine de s'arrêter, et poursuivit sa route venant de Middelkerke. Ce matin, un homme d'une quarantaine d'années (d'Ostende) se présentait au commissariat de police de la commune, afin d'expliquer son geste. Les investigations se poursuivaient toute la journée. Voici deux ans, le jour de la fête des mères, c'est trois jeunes qui perdaient la vie sur cette même route, pourtant limitée en vitesse. Ils avaient 18, 19 et 23 ans. Voir ICI notre billet à ce sujet.

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Drame de la route à Raversijde

    Catégories : Faits divers

    _1AccidentOstende.jpgUn jour de Fêtes des Mères qui tourne au drame pour trois familles de Middelkerke et Lombarsijde. Cette nuit, un terrible accident se produit entre Middelkerke et Ostende, face au domaine de Raversijde. Une voiture se dirigeant vers la station balnéaire fit une terrible embardée, que les experts expliqueront peut-être, pour terminer sa course folle sur un des poteaux de la ligne de tram de la mer. Un choc effroyable, à en voir les photos, au terme duquel trois jeunes (18, 19 et 23 ans) perdirent la vie. (Photo ©: Dominique Jauquet, Nieuwsblad.be)

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Harcèlement: il se pend (13 ans)

    Catégories : Faits divers

    keano.jpgDrame de l'imbécilité humaine, drame de société ramené à l'adolescence, qui s'est joué dimanche dernier, alors qu'un jeune de 13 ans décidait d'en finir avec sa toute jeune vie, et se pendait. Pourquoi? Pour la "simple" raison que deux autres condisciples l'avaient pris en grippe, et le harcelaient. Drame de toute une famille, celle du jeune Keano, mais aussi drame pour les familles des deux "pestes" (car ils furent identifiés par la victime, dans une lettre adressée à ses parents). Certes, une enquête est en cours par le parquet de Bruges, et par l'école, donc nous ne connaissons pas encore les détails de ce fait divers particulièrement douloureux pour beaucoup.

    Lire la suite

    2 commentaires Imprimer Lien permanent