goeland

  • Tous à table, enfin... presque

    Catégories : Curiosités

    ostende,goéland,nourriture,repas,mouettesLa dure réalité de la vie, de la mort. Dans le monde animal, pas si différent du nôtre, manger permet de continuer son petit bonhomme de chemin. Les goélands ne font pas que "piquer" les frites des touristes, ils se battent aussi pour se régaler d'un oiseau mort, à même la digue. Personne, passants ou congénère, ne les empêchera à se sustenter. Le plus vorace étant le jeune, au plumage moucheté. Attention, les images ci-dessous pourraient déranger les âmes sensibles, et défenseurs des animaux.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Les tribulations d'un poussin goéland

    Catégories : Curiosités

    ostende,goéland,argenté,poussin,nid,parentsLa vie n'est décidément pas facile pour certains. En levant le nez de l'ordinateur, la vue d'un poussin goéland argenté attira notre attention, sur les toits voisins. Et oui, cet oiseau "emmerdeur" des côtes, voleur à souhait, ne niche pas que dans les dunes de sable ou les falaises, mais aussi dans les bâtiments, ou sur les toits. Hier, donc, le poussin a sans doute voulu prendre son envol, bien trop tôt, et tomba d'une plate-forme, se retrouvant seul au monde, pour la première fois. Les parents se trouvant en quête de nourriture pour la famille. Quelques minutes après notre découverte, ils revinrent et leurs cris ne laissaient aucun doute sur notre constatation.

    Lire la suite

    1 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Le goéland, redoutable voleur

    Catégories : Divers

    ostende,goeland,mer,En revenant de la capitale, cet après-midi, nous assistions à une bien drôle de scène. Sur le quai de la gare d'Ostende, au débarquement des voyageurs, une dame regardait ébaillie un volatile entre deux voies de chemins de fer, s'activant à décortiquer, non pas une crevette, mais un sandwich encore emballé. Erreur de manipulation du propriétaire de cette nourriture, ou tout simplement sandwich-jacking d'un goéland affamé?

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent