BCO - Verviers-Pepinster: A la force du jaret (97-78) (samedi, 17 octobre 2015)

ostende,bco,basket,verviers-pepinster,division1Cela ne va pas se voir dans les chiffres, mais Verviers-Pepinster fit bien mieux que de se défendre à la Côte. En effet, il fallu attendre la mi-Q3 pour voir les champions se sortir d'une situation particulièrement difficile. Jusque 54-54, on ne donnait pas cher de la peau des ostendais, tant la résistance wallonne fut parfaite. Mais comme souvent la marque des grandes équipes, un coup de génie de Gibson fit la différence. certes, il ne fut pas le seul artisan de cette nouvelle victoire du BCO, mais donna l'impulsion du succès (97-78).

Difficile mise en jambes de part et d'autre, si bien qu'après 5' le marquoir indiquait un 9-7. Une toute petite avance des Côtiers qui n'allait pas se prolonger. Un mano à mano très nerveux, mais surtout des ratés peu habituels des pensionnaires de la Sleuyter Arena. Verviers-Pépinster jouant franchement sa chance, ne laissant que peu de possibilités aux champions. Les montées au jeu des Salumu, Gillet et Katic ne permettaient pas plus de réussite. Si bien que l'égalité (16-16) était toujours de mise à 1'30'' de la fin du Q1. De plus, les Wolves prenaient un ascendant pour clôturer à 18-21 par deux lancers de Enobakhare.

La reprise voit de nouveau Verviers prendre le meilleur sur Ostende, de par des essais convertis à points de Stommes (21-27), mais petit à petit le BCO revient dans la course pour égaliser à 29 partout, puis à 34-34 alors qu'il reste 2'50'' pour cette première mi-temps. Madgen sera alors le bourreau des ostendais, inscrivant huit points pour porter la marque à 41-42. Côté local, Boukichou, Archie et Marnegrave permettaient de garder le contact. Pour ces 20', quatre pépins purent scorer, à savoir Enobakhare (5), Holcomb (9), Stommes (9), mais surtout Madgen (19).

A la sortie des citrons, la situation n'est guère plus rassurante pour les champions en titre, qui doivent encore subir, et même s'ils pouvaient prendre un peu de champs à 52-47, Verviers revenait dans la course, pour égaliser à 54-54, de par Luettgerodt. Puis vint le coup de patte de Gibson amenant le marquoir sur 65-57, et la fin du Q3, avec un 70-62.

Les dix dernières minutes débutaient par un déboulé de Rasko Katic faisant la loi dans la raquette (79-68), alors que Verviers ne trouvait plus le passage vers l'anneau. Le trou était fait, l'avance de dix unités devaient persister encore quelques minutes. Stommes devait regagner le banc pour une cinquième faute. La suite fut un déroulé d'Ostende se termiant par une nouvelle victoire, sans pour autant enlever la belle résistance de Verviers (97-78)

R.G.

Le technique:

Q1: 18-21
Q2: 23-21 (41-42)
Q3: 29-20 (70-62)
Q4: 27-16 (97-78)

Evolution du score: 9-7, 18-21, 29-32, 41-42, 56-54, 70-62, 84-74, 97-78

BCO: Serron (2-5), Hemeleers (0-2), Buza (2-3), Marnegrave (5-0), Gillet (2-3), Salumu (1-8), Katic (6-12), Boukichou (8-2), Djordjevic (6-11), Archie (4-2), Gibson (5-8)

Coach: Dario Gjergja

Verviers-Pépinster: Luettgerodt (0-6), Hazard (0-0), Madgen (19-2), Stommes (9-8), Moris(0-6), Holcomb-Faye (9-4), Enobakhare (5-4), Jadin (0-6), Stas (0-0)

Coach: Thibaut Petit

Arbitres: Vanhoye Martin, Vanlooy Chess, Delange Tom

22:20 | Commentaires (0) | | |  Imprimer |