La vie dans l'eau: l'actualité ostendaise

Catégories : News

ostende,news,divers,nouvelles,vie,joursUne petite rubrique destinée à vous donner un apperçu des actualités ostendaises au fil des jours, sans entrer dans les détails, mais pouvant vous apporter un éclairage sur ce qui se passe "aussi" sur les bords de la Mer du Nord. Un pèle-mèle des news côtières mélangeant la politique, le divertissement, la restauration, la vie sociale, et bien d'autres sujets que nous ne développerons pas, mais citerons. Aujourd'hui: Dexia, le Savarin et le Cercle Cecilia.

Affaire Dexia, Ostende perd 3 millios d'€

Comme toutes les villes et communes belges, l'affaire Dexia est ressentie aussi à la côte. Pour Ostende, la perte s'estime à hauteur de trois millions d'€ pour cette année. Johan Vande Lanotte (SP.a) reconnaît: "Ostende à toujours été fidèle à Dexia, de ce fait la ville se fit un honneur de déposer l'excédent budgétaire dans cette banque. Malheureusement, on sait ce qui se passa avec Dexia, et l'argent des contribuables est bel et bien perdu. Toutefois, cette perte séche n'aura aucune influence pour le citoyen, ni sur le budgets futurs. En 2012, celui-ci sera présenté avec un léger surplus."

Chose intéressante pour les Ostendaises et Ostendais (on ne fera pas de lien entre les deux...!), et l'ex-démineur (ou autre chose, car on ne sait plus très bien comment va la politique belge) d'assurer: "En 2006, la dette communale était de 110 millions d'€. En 2009, le Conseil fixa ses objectifs pour réduire cette dette, à échéance de 2014, à 100 millions d'€. Il semble que nous allons réaliser un meilleur score."

Reste à voir...

Entrée du restaurant Savarin au Gault & Millau

Pas si fréquent d'obtenir d'obtenir soit des Etoiles au Michelin, soit de se retrouver dans le prestigieux guide Gault & Millau. C'est en fait ce que vient de faire le restaurant le Savarin, sur la promenade Albert I, pour l'édition 2012. Guido Dammekens, l'heureux propriétaire, obtient un 14 sur 20, pour sa cuisine rafinée et innovante. Une récompense pour les dix années de l'établissement qui se forgeât une réputation bien ancrée sur la côte. Cette reconnaissance, le Savarin le doit aussi à son chef Floris Panckoucke, ayant fait ses armes à Bruges, au Ter Groene Poorte, et aux côtés de Peter Goosens, chez Hof Van Cleve.

Le Cercle Cecilia offre 5.000 € pour les soins à domicile

Organisateur et fondateur du Bal du rat Mort, le Cercle Cecilia -tout heureux d'avoir trouvé un accord pour la prochaine édition, même si cette dernière subira une refonte- vient d'offrir pas moins de 5.000 € pour une association s'occupant des soins à domicile. Belle initiative, directement en relation avec le but premier du Cercle.

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.