Le goéland, redoutable voleur

Catégories : Divers

ostende,goeland,mer,En revenant de la capitale, cet après-midi, nous assistions à une bien drôle de scène. Sur le quai de la gare d'Ostende, au débarquement des voyageurs, une dame regardait ébaillie un volatile entre deux voies de chemins de fer, s'activant à décortiquer, non pas une crevette, mais un sandwich encore emballé. Erreur de manipulation du propriétaire de cette nourriture, ou tout simplement sandwich-jacking d'un goéland affamé?

Affamé, pas vraiment. En fait il s'agissait bien d'un vol à la tire perpétré par ce laridé, très peu courtois. La dame n'en revient pas encore: "Il a volé mon sandwich!", disait-elle aux voyageurs, sans vraiment comprendre comme cela puisse arriver. En fait, elle avait déposé son sandiwch fraichement acheté en gare, sur son sac, et s'occupait de son enfant, quand le pain prit la fuite. Qu'un oiseau marin se nourrisse de poissons, cela elle voulait bien l'accepter, mais de là à devoir pratiquement faire appel à la police des chemins de fer pour constater le vol de son pain fourré, il y avait un pas que la "pauvre" femme ne pouvait franchir.

L'histoire ne dira pas si une quelconque indemnité est prévue dans ces cas-là, mais nous pensons fortement à l'estomac de cette voyageuse devant rentrer au domicile, sans rien manger. Pendant ce temps, notre "ami" cendré fit bombance, à moins qu'il ne fut -lui aussi- victime d'un vol de congénaires.

Lire également, pour vous qui auriez la bonne idée de venir vous relaxer sur la Côte, un de nos billets:

Les rieuses peuvent vous faire pleurer

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.