BCO: La première pour le Spirou 69-80

Catégories : Sports

ostende,bco,spirou,charleroi,basket,playoffsPremière manche de la phase finale du championnat de Belgique de D1, saison 2011-2012, avec le Clasico entre le BC Ostende et le Spirou de Charleroi. Les deux meilleures équipes du moment se livrèrent une belle bagarre, qui tourna à l'avantage du Spirou de Charleroi, remportant ce match sous la marque de 69-80. La revanche du BCO ce mercredi, mais ce ne sera pas si simple au Spirou Dôme.

La partie débute en force pour le BCO qui réalise un 10-2 d'emblée. Une fois cet engagement terminé, le Spirou reviennent "enfin" dans la partie et rétablissent les écarts, par un 10-8, puis prennent l'avance à 10-13. Il n'en fallait pas plus pour redonner de la verve aux Côtiers, qui redoublent d'adresse pour terminer le premier quart sur la marque de 23 à 18. Trois lancés à 3 points, des oeuvres de Winston, Wright et Drobjnak. Côté carolos, seul Hill score à trois unités.

La reprise voit Charleroi revenir encore au score à 23-20, mais puis s'écrouler laissant le BCO atteindre les dix points d'avance, à 35-25, puis 39-29. Ces dix minutes seront également l'occasion de nombreuses fautes, donnant dans chaque camps des bonus coup sur coup. Peu de réussite à trois points, Buyks et Serron pour le BCO, Huffman et Green pour les Spirou. Au terme de cette première période, Winston et Broyles étaient "déjà" crédités de 3 fautes personnelles.

Au retour des citrons, une bagarre intense pour la possession du ballon, sans que personne ne puisse parquer durant cette première minute. Lojeski score à 3 points, tandis que Wright place un panier pour faire 46-38. Sous l'action de Mallet (deux lancés à 3 points), le Spirou revient à 48-48, alors que Johan Vande Lanotte semble dubitatif. Nouvel essai à 3 réussi de Shengelia pour voir les carolos aux commandes. Beaucoup de nervosité, de fautes et de ratés, et ce Q3 se termine sur le score de 55-56.

Pour ces dix dernières minutes, la bataille du rebond va faire son oeuvre. Tant offensif que défensif, il fallait se battre sous les anneaux. Ostende scorait à deux reprises à trois points, par Djordjevic et Lauwers, tnadis que Welsch les imitait, pour en arriver à 66-67. Les Spirou s'envolaient alors (68-75), de par Hill et Shengelia, pour terminer par remporter cette première manche sous la marque de 69-80.

Le technique:

Q1: 23-18
Q2: 41-38
Q3: 55-56
Q4: 69-80

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.