Élection 2012 : le rush final

Catégories : Elections Octobre 2012

élections2012,sp.a,cd&v,partis,handicap,A quatre jours du scrutin, et donc trois de la fin de la campagne, les candidats se coupent en... quatre pour accrocher le plus de voix « potentiels » qui les feraient devenir conseillers communaux, échevins ou encore, le sommet, bourgmestre de leurs communes. Pour les ténors, par de problème, avec très souvent des postions stratégiques, comme tête de liste ou « pousseur », ils ne devraient pas connaître trop de revers.

Pour ce qui est d'Ostende, nous pensons aux Vande Lanotte, Crombez et Vandecastelle pour le sp.a, Tommelein pour l'Opend VLD, Veulemans et Claeys pour le CD&V. Pour ceux-là, la partie semble gagnée d'avance. Pour les autres, il devient important de jouer la conviction, car à quelques votes près, on peut facilement louper le coche. Certes, la partie se jouait déjà lors de l'élaboration des listes, et les places désigner par les chefs de partis comptent largement dans la perspective de devenir conseiller.

Et alors, se présente des personnes sachant très bien qu'elles ne peuvent être élues (à moins d'un ras de marée), mais qui par conviction pure et dure, se décarcasse pour s'afficher et se faire connaître. Dans cet ordre d'idée, nous avons reçu un dépliant d'une candidate particulière qui, à 6h du matin, distribuait sa « carte de visite électorale » face à la gare d'Ostende. Particulière, certes, puisque cette dame se déplace en fauteuil roulant, et se trouve seule à la distribution. Lorsque l'on fréquente les grandes gares du pays, et que l'on observe les navetteurs, on s'aperçoit très vite que le mot d'ordre est « la course ». Pour plusieurs raisons, mais bien souvent car on ne tient pas à manquer son train pour aller au boulot. Certains candidats se font accompagner d' »adjoints distributeurs », ou le font faire tout simplement par des assistants. On n'a pas vu les personnes citées plus avant se pointer à la gare au petit matin, pour inviter les voyageurs à quelques lectures.

Cette dame, donc, courait après les gens, et ne pouvait -dans sa position- toucher un, voir deux personnes lors d'un débarquement de tram ou de bus. Nous pensons à tous ces efforts pour, en fait, pas grand chose si l'on considère que les jeux sont pratiquement fait avant le 14 octobre. Les « grands » partis vont scorer, comme à l'habitude pourrait-on dire, les « petits » feront de leur mieux pour inverser les tendances. La seule chose qui, à Ostende, pourrait venir changer la donne, est la percée de la NV-A, puisque cette fois elle se présente seule.

Alors pour cet effort, et même sans connaître cette personne, et son programme, nous pensons qu'il serait bon qu'elle puisse être élue. Nous sommes certains que cette dame aurait autant à cœur de défendre ses idées, et sans doute les conditions de vie des handicapés, au sein d'un conseil communal, que sa détermination à se « vendre » électoralement.

Pour la petite histoire, et puisque nous avons publié les noms des cadors, la candidate s'appelle Gracienne Faut, et en 19ième position sur la liste CD&V.

R.G.

élections2012,sp.a,cd&v,partis,handicap,

élections2012,sp.a,cd&v,partis,handicap,


0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.