KVO - Genk: Ostende jusqu'au boutisme 3-2

Catégories : Sports

JupilerLeague_Logo.jpgAprès la très belle prestation à Gand, et le nouveau point inscrit au tableau de chasse du KVO, les Côtiers se devaient de poursuivre dans cette direction. Ce mardi, ils recevaient la formation de Genk, jamais facile à manœuvrer. Après un flottement, et surtout de belles tentatives de Genk, la première mi-temps fut Ostendaise, avec un retour aux vestiaires sur une avance confortable de 2-0. La suite fut nettement moins souriante pour les Côtiers, qui prenaient deux buts d'emblée. Dans un match de costauds, Ostende parviendra à reprendre l'avance, et remporter un match très physique.

Les dix premières minutes sont à l'avantage des visiteurs, qui obligent la défense du KV à multiplier les sauvetages. C'est ainsi que dès la 4', Kebano se trouve en bonne position, et Ovono doit sauver "déjà" sa cage. Des actions du genre se suivent, mais Genk ne peut conclure. En panne de lucidité dans la finition, les Kebano, Buffel ou encore De Camargo sont très mal inspirés, une fois devant Ovono. Toutefois, il faut attendre la 13' pour voir le KV sortir de sa surface. Avecce premier coup de coin, Siani trouve la tête d Milic, mais le cuir terminera sa course à côté du but de Köteles.

La partie s'équilibre quelque peu, avec une pression plus forte des Côtiers. Jusqu'à l'action salvatrice de Lukaku, centrant, Vanderdriessche laisse passer  cuir, qui arrive dans les pieds de Canesin pour ouvrir le score (27' 1-0). Une fois la machine lancée, on ne va pas arrêter les hommes de Vanderhaeghe qui, dix minutes plus tard, doubleront la arque. Encore une action de Lukaku, trouvant le même Canesin pourle 2-0 (36'). Juste avant le repos, Musona se blesse, dans un contact avec Köteles, mais sans gravité.

La reprise est alors très mouvementée. Deux remplaçants, côté de Genk montée au jeu de Unal, et pour Ostende, Brillant remplace Milic. Le cuir remis en mouvement, un coup de coin est sifflé pour les visiteurs, le petit nouveau, Unal place une tête (en montant sur tout se qui bouge..) pour diminuer l'avance locale (46' 2-1). Pas le temps de réagir, car six minutes plus tard c'est Buffel, héritant d'un cafouillage devant Ovono, et réduit la marque (52' 2-2).

Le match s'emballe, les occasions se suivent, comme celle de Musona déboulant jusqu'au rectangle et se voyat fauché (à la limite de la régularité) par Kabasele. L'arbitre estime que le défenseur de Genk jouait la balle. Un nouvelessai, avec le triangle Vandendriessche-Canesin-Musona, mais l'envoi de ce dernier passera très haut de la cage de Köteles. A la 73', nouvelle poussée de Canesin cette fois, qui se fait -lui aussi- faucher dans le rectangle. L'arbitre ne bronche pas plus que sur l'action de Musona, de plus suite à l'intervention du 4è "homme en noir", le coach ostendais devait quitter le terrain, suite à ses rouspétances un peu appuyées sur l'action, non sanctionnée sur Canesin. Le match s'enflamme et une nouvelle carte jaune sera "offerte" à Unal, à la 78'. Pas le temps de respirer, descente du KVO, Canesin, d'u centre dont il a le secret, trouve Cyriac qui ne demande pas son reste (3-2, 80'). Dans les arrêts de jeu, De Camargo est bien près d'égaliser, mais sa tête sera détournée par Ovono, le coup de coin ne donnera rien. Une nouvelle victoire très importante pour le KVO.

R.G.

Le technique:

kvo.pngKV Oostende: Ovono, Capon (86', blessé, Luissint), Rozehnal, Milic (46' Brillant), Lukaku, Jali, Siani (c), Vabdebdiessche, Canesin, Akpala, Musona (71' Cyriac).

Coach: Yves Vanderhaeghe

.

genk.pngKRC Genk: Kötees, Walsh, Dewaest, Kabasele, Tshimanga, Bailey (46' Unal), Ndidi, Kebanpo (89' Pozuelo),Gorius, Buffel (c), De Camargo.

Coach: Peter Maes

.

Les arbitres: Wim Smet, Peter Hermans, Tom Dens, Christophe Delacour

Les cartes jaunes: 61' Keano, 78' Unal, 88' Lukaku, 90' Siani

Les buts: 27' Canesin 1-0, 36' Canesin 2-0, 46' Unal 2-1, 52' Buffel 2-2, 80' Cyriac 3-2

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.