La ville attaquée pour Rocks Strangers d'Arne Quinze

Catégories : Divers

ostende,arne,quinze,Rocks Strangers,digue,mer,vueLors de Beaufort 4, en 2012, la ville d'Ostende commandait à l'artiste Arne Quinze une oeuvre à placer sur la digue de mer aux abords du monument des pêcheurs disparus. Ce qui fut fait, et payé... Les riverains, voyant ces imposants blocs de métal, avaient demander aux autorités communales s'ils n'y avait pas moyen de les placer ailleurs. Il leur fut répondu qu'une évaluation au terme de 3 ans devait permettre de prendre la bonne décision. Mais voilà, trois années après, rien ne fut fait ni l'évaluation, ni le déplacement de "l'oeuvre" de Quinze. Dernièrement, lors des réveillons, des tags furent apposés sur le rouge éclatant de ces blocs. Ce qui devait encore coûter de l'argent à la ville pour le nettoyage. Mais ce n'est pas fini...

Une famille ayant appartement sur le digue, avec vue sur mer, soulignent nos confrères du quotidien De Standaard (relayés par le Vif), n'est pas d'accord avec la position de la ville qui, donc, a décidé de ne rien décider. Les blocs sont toujours bien là, et la famille Vande Meulebroucke - Sabbe vient d'engager un avocat pour porter plainte, et assigner en justice la ville pour "perte de jouissance" (de la vue sur mer). L'affaire est portée en justice, donc, et les plaignants réclament 80 € par jour, depuis 2012, de dommages et intérêts. Ceci représente plus de 100.000 €, que la famille dit vouloir, en cas de victoire, redistribuer à des œuvres de la ville.

Les photos lors de l'installation en 2012:

ostende,arne,quinze,Rocks Strangers,digue,mer,vue

ostende,arne,quinze,Rocks Strangers,digue,mer,vue

ostende,arne,quinze,Rocks Strangers,digue,mer,vue

Photos ©: Robert Genicot

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.