Adieu Sleuyter Arena, bonjour Versluys Dôme (photos)

Catégories : Divers, Sports

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvoCela couvait comme un orage en fond de mer, l'annonce faite ce midi aux abords de le feu-Sleuyter Arena, nous découvre le nouveau nom -pas d'un panda- de la salle de basket du BCO. Pas grande surprise, le sponsor du KVO, la société Versluys, apporte également son soutien aux multiples champions de Belgique et de la Coupe, dans ce sport aux anneaux. Une conférence de presse réunissant les acteurs principaux -à l'exception de Marc Coucke, retenu par d'autres obligations- pour annoncer cette belle collaboration, à l'image de Madrid. Deux clubs aux grandes ambitions européennes, réunies, tout comme les nombreux supporters avec un projet intitulé "Call For Europe".

Bart Versluys, CEO du groupe, précisait "Nous sommes confiants dans cette association, et cette collaboration entre deux clubs de haut niveau. D'autant qu'ils possèdent des supporters en nombre, et très connaisseur dans leur domaine particulier, et cela est sans doute unique en Belgique." Et d'ajouter: "Nous sommes fiers, avec cette appellation "Versluys Dôme", apporter notre nom au BC Ostende".

Pour le bourgmestre d'Ostende, Monsieur Johan Vande Lanotte: "C'est avec un grand enthousiasme que nous accueillons cette magnifique collaboration entre les deux clubs. Il faut savoir que notre ville portera le nom de "Ville Européenne du Sport en 2017", et qu'un effort important est fait pour tous les sportifs.

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvo

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvo

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvo

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvo

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvo

ostende,sleuyter,arena,bco,versluys,kvo

Sur les photos on peut reconnaître, Johan Vande Lanotte, maire d'Ostende, Bart Versluys, CEO du groupe Versluys, les échevins Bart Passchaert, Arne Deblauwe et Kurt Claeys, ainsi que Johan Verborgh, le président du BCO et Patrick Orlans, du comité directeur de KVO

Photos ©: Robert Genicot

0 commentaire Imprimer Lien permanent

Les commentaires sont fermés.