Curiosités

  • Beaufort 2018 ouvre ce vendredi, jusqu'au 30 septembre, sur la Côte

    Catégories : Arts, Curiosités

    La triennale d'art contemporain sur la Côte belge, Beaufort 2018, ouvre "ses portes" ce vendredi 30 mars, et se tiendra jusqu'au 30 septembre 2018. Tous les renseignements sur cette grande manifestation artistique, les lieux, les artistes, en un clic sur l'image ci-dessous.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Travaux sur la plage de Mariakerke (photos & vidéo)

    Catégories : Curiosités

    Les travaux ont bien débuté sur la plage de Mariakerke. Cela s'effectue de jour comme de nuit, en fonction des marées. Le principe veut qu'un navire se rende sur les bancs de sable, pompe celui-ci pour le placer dans ses cales. Une fois revenu en bord de plage, il expulse le sable (avec l'eau de mer...) dans un pipeline. Le sable une fois sur la plage est réparti par les engins afin de rehausser cette plage contre les grosses marées, tandis que l'eau de mer retourne à ses occupations. Ci-dessous, quelques photos et une vidéo de ces travaux.

    Lire la suite

    1 commentaire Imprimer Lien permanent
  • L'invitation de la ville d'Ostende à Donald Trump (vidéo)

    Catégories : Curiosités

    La cité balnéaire, aussi appelée La Reine des Plages, vient de publier sur You Tube une vidéo très explicite. Le thème n'est autre qu'une invitation "franche et formelle" au nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump. Ce morceau d’anthologie, et qui devrait faire date, doit être regardée jusqu'au bout, et même si on ne connaît pas très bien l'anglais, c'est un véritable délice. Nous vous la recommandons, et vous invitons à la partager sans modération.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Tous à table, enfin... presque

    Catégories : Curiosités

    ostende,goéland,nourriture,repas,mouettesLa dure réalité de la vie, de la mort. Dans le monde animal, pas si différent du nôtre, manger permet de continuer son petit bonhomme de chemin. Les goélands ne font pas que "piquer" les frites des touristes, ils se battent aussi pour se régaler d'un oiseau mort, à même la digue. Personne, passants ou congénère, ne les empêchera à se sustenter. Le plus vorace étant le jeune, au plumage moucheté. Attention, les images ci-dessous pourraient déranger les âmes sensibles, et défenseurs des animaux.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent