News

  • Début des travaux sur la plage entre Mariakerke et Ostende

    Catégories : News

    En face de la rue du Hainaut, à Mariakerke, les travaux débutent pour le rehaussement de la plage. Dans un premier temps, il s'agit de préparer les tuyaux, qui vont servir à transporter le sable et l'eau de mer pour venir sur la plage.  Le principe -tout comme celui utiliser à Cannes, en France- n'est autre que d'aspirer le sable, se trouvant sur un banc, et l'expulser dans ce pipeline.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Plus de sauveteurs sur les plages, de mai à septembre

    Catégories : News

    Le conseil de la ville, en collaboration avec les sauveteurs en mer, viennent de prendre accord pour élargir les postes de sauvetages, mais aussi et surtout les périodes de présence des volontaires. Déjà l'an dernier, juin et septembre voyaient les plages surveillées. Cette année, cela se fera aussi en mai, avec les longs weekends, et des interventions en cas de beau temps, en semaine en mai, juin et septembre.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • A la Une de La Nouvelle Gazette de ce 25 octobre 2017

    Catégories : News

    Retrouvez les infos sur La Nouvelle Gazette, et l'humiliation des Zèbres au KVO (3-0)

    LaUneGazetteCharleroi_25102017.jpg

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Les autorités réagissent à la fermeture de la "jungle" de Calais

    Catégories : News

    ostende,calais,jungle,migrants,zeebruges,police,gouverneur,flandres,occidentaleLes autorités françaises ont décidé de démanteler (à partir du 17 octobre) la "jungle" de Calais, et ce par une destruction complète du site, où des milliers de réfugiés se trouvent depuis un certain temps. Cette décision fait réagir aussi en Belgique, et plus particulièrement sur la Côte, car les migrants -qui veulent tous aller en Grande-Bretagne- espèrent bien entendu faire la traversée, et le meilleur moyen n'est autre que de passer la frontière, le plus rapidement possible, pour se rendre à Zeebruges. En effet, cette ville côtière est encore la seule où on peut accéder aux bateaux, qui se rendent de l'autre côté de la Mer du Nord.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent