film

  • Filmclub62: "3 Visages" de Jafar Panahi, le 18 octobre

    Catégories : Divertissements

    Interdit de produire des œuvres cinématographiques, le réalisateur iranien Jafar Panahi n'en fait qu'à sa tête. Il poursuit son travail, et cela est récompensé par la critique et il reçoit le Prix du Scénario au Festival du Film de Cannes. Assigné à résidence dans son pays, il trouve le moyen de réaliser "Trois Visages" (Se rokh), qui sera projeté au FilmClub62 ce jeudi 18 octobre, au Kinepolis.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • Filmclub62: "Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand, le 20 septembre

    Catégories : Divertissements

    Le ciné club d'Ostende (FilmClub62) vous propose, ce 20 septembre, le troisième long métrage de Xavier Legrand, "Jusqu'à la garde". Deux séances, 17h45 & 20h15, vous sont proposées, pour ce film français relatant les difficultés rencontrées lors d'une séparation, d'un divorce. La violence conjugale au centre de ce film, interprété par Léa Drucker et Denis Ménochet (les parents), Thomas Gioria et Mathilde Auveneux (les enfants). Bouleversant et primé à Venise, à voir absolument.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • FFO18: Le festival est lancé avec la remise des étoiles à Matteo Simoni et Koen Mortier (photos)

    Catégories : Divertissements

    La 12e édition du Festival du Film d'Ostende (FFO18) s'est ouverte ce vendredi, avec la remise des étoiles au Master, Matteo Simoni (photo), et au réalisateur de Ange (Engel), Koen Mortier. Ce dernier était accompagné de deux de ses acteurs, Fatou N'Diaye (Fae) et Paul Bartel (jouant le frère du champion Vincent Rottiers). Voici quelques photos de ces cérémonies sur la Digue de Mer d'Ostende.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent
  • FFO2018: Un Ange (Engel), bien plus qu’un qualificatif

    Catégories : Divertissements

    Une bonne claque dans la figure, c’est ce que l’on ressent à la sortie de ce film magnifique, rempli d’émotions et de réalités. Ange, de Koen Mortier, nous plonge dans les derniers moments de la vie d’un sportif de haut niveau, empêtré dans un système qu’il ne gère plus. Tout cela, dans son esprit, pour ses fans, à cause de ses fans, mais loin d’imaginer son tragique destin trop rapide.

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer Lien permanent